Culture et documents

Culture et voyages

Documents sonores

Culture, lettres, écriture

Culture philosophique

Cadre de vie

Santé

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://lapagebleue.free.fr/data/fr-articles.xml

Faune d'Afrique du Sud



Nyala. Femelle nyala (tragelaphus angasii). Swaziland / Afrique du Sud

Femelle antilope de Nyala à rayures

Le rhinocéros blanc (Ceratotherium simum) : après l'éléphant, il est le plus gros mammifère terrestre actuel et pèse entre 2,5 et 3,5 tonnes...

Les rhinocéros blancs sont semi-sociaux et territoriaux. Les femelles et leurs jeunes s’associent par petits groupes pouvant compter jusqu’à une quinzaine d’individus. Par contre, les mâles adultes sont solitaires et ne s’approchent des femelles que lorsqu’elles sont en chaleur.Les mâles sub-adultes peuvent former des petits groupes pour éviter d’être chassés par les mâles adultes territoriaux et ainsi avoir accès aux zones de pâturage.

Si les territoires des femelles peuvent se chevaucher, cela est rarement le cas pour ceux des mâles adultes reproducteurs. La taille du territoire d’un mâle fait en moyenne 10 km² ; celle d’un groupe de femelles et de leurs jeunes fait environ 22 km².


 Rhinocéros blancs du Sud parmi les espèces presque sauvées. 95 % de tous les rhinocéros blancs vivant en liberté se trouvent sur le territoire de l'Afrique du Sud ;


 Les oiseaux pique-bœufs le débarrassent de ses parasites.
On le rencontre dans de nombreuses réserves d'Afrique du Sud

 Les cornes du grand koudou mâle commencent à pousser à l'âge de deux ans.

koudou quand mange herbe et  feuilles.

Le nyala (Tragelaphus angasii) est reconnaissable à sa robe zébrée verticalement de fines lignes blanches. Si le pelage de la femelle est d'un brun-rougeâtre, le mâle est beaucoup plus foncé, brun ardoisé.

La Cigogne blanche est une grande migratrice, et hiverne dans les zones tropicales d'Afrique subsaharienne jusqu'en Afrique du Sud


 Photo de phacochère

Le phacochère vit dans les savanes d'Afrique du Sud

Les phacochères sont des animaux omnivores

Le phacochère est un animal d'aspect bizarre qui fait partie de la famille du sanglier et du cochon. Il n'a pas de poil, sauf une touffe sur la tête.


Oiseaux pique-bœufs


Pique-bœuf sur le dos d'un buffle




Phongolo Nature Reserve; en Afrique du sud. La réserve est accessible à partir de la droite de la N2 à environ 25 km avant la ville de Pongola.  C'est une réserve près du du Swazialnd et de la montagne du Lebombo :. antilopes, zèbres et hippopotames y abondent. Le lac y  a été considéré comme l’un des plus grands scandales écologiques et financiers de l’ancien régime. Cette région vallonnée et sauvage, placée en zone climatique subtropicale, attire depuis longtemps les amateurs de pêche sportive au poisson-tigre.
Le Cap de bonne Espérance abrite une grande richesse de petits animaux ( lézards, serpents, tortues, insectes…), mais aussi plusieurs espèces de mammifères comme des zèbres du cap, des élans, les damans des rochers - omniprésents - de nombreux bonteboks,  grysboks et diverses autres antilopes typiques des milieux de fourrés assez denses, des mangoustes d’eau, et également des babouins ( à ne pas approcher ).

Bénéficiant de sa position stratégique, entre les océans Indien et Atlantique, on y trouve aussi une intéressante diversité d’espèces marine : baleines, dauphins et phoques.
Robben Island « île aux Phoques »  provient du fait qu'il y a un grand nombre de ces mammifères dans les eaux entourant l'île.

 Quelque 150 espèces d'oiseaux sont également présentes dans la réserve dont le martin pêcheur

Cap Agulhasfaune.jpg
Au cap  Agulhas


Entre mer et montagnes des étourneaux sansonnets se voient souvent parmi les plantes maritimes sur les plages de la province de Western Cape.
Le francolin : L'Afrique du Sud est son territoire. Le Francolin du Natal longe la côte du Natal jusqu'à l'extrême est et le nord de la province du Cap. C'est une sorte de perdrix.

L' Ouette d'Égypte : Cette espèce habite l'Afrique au sud du Sahara ainsi que la vallée du Nil jusqu'à Assouan.

 La pintade couronnée ( Numida meleagris coronata ), la plus méridionale, en Afrique du Sud et plus particulièrement dans le sud de l'état du Cap. La pintade de Numidie apprécie les endroits chauds et secs. Elle est commune de l'Afrique du Sud jusqu'aux limites du Sahara.


Le toucan est le nom vernaculaire de 12 espèces d'oiseaux
Les toucans, oiseaux d'Afrique du sud, ont un très gros bec, on les trouve en grand nombre à kruger.


 Des populations très importantes de mammifères marins vivent aux abords des côtes, notamment atlantiques, parmi lesquelles des baleines, des dauphins...



 
le Cap Gardens ecureuil.jpg


daman des rochers.jpg

Daman des rochers
Le rock dassie, ( daman des rochers ) des  petits animaux qui ressemblent à des marmottes et qui seraient le plus proche cousin de l'éléphant.
Knysna lagreservetortue.jpg
Knysna lagune et reserve de Featherbed faune.jpg
A Knysna : lagune et réserve


hermanus baleine.jpg

Hermanusbaleine.jpg

Baleines à Hermanus

On trouve trois espèces de baleines en Afrique du Sud : ( la baleine bleue,  la baleine franche australe et le rorqual commun ).


La baleine bleue

Longueur moyenne ( en mètres ) : 25-26,2 ( les femelles sont plus grandes)
Poids moyen ( en tonnes ) :     100-120
Conservation :     Cible principale de la chasse moderne, la baleine bleue a vu ses populations réduites à des niveaux très faibles partout, jusqu’à ce qu’elle soit protégée au milieu des années 1960. Certains signes d’amélioration apparaissent dans l’hémisphère sud et dans l’Atlantique nord, mais les populations demeurent à de très faibles niveaux en général.
Répartition :     Dans le monde entier, de l’équateur aux régions polaires des deux hémisphères.
Migrations :     Déplacements vers les eaux polaires pour l’alimentation en été, puis retour à des latitudes basses pour la reproduction en hiver.
Proies principales :     Krill
Mode d’alimentation :     Filtration active.

Baleine franche australe

Longueur moyenne ( en mètres ) : 13,5-16-18 ( les femelles sont plus grandes)
Poids moyen ( en tonnes ) :     30-40-80
Conservation :     L’espèce a été très affectée par la chasse jusqu’à la fin du XIXe siècle, mais ses populations montrent des signes encourageants d’augmentation dans certaines régions, notamment au large de l’Australie, de l’Argentine et de l’Afrique du Sud.
Répartition :     Autour du pôle entre 20° S et 55° S. Elle passe l’hiver austral au large des côtes d’Amérique du Sud, d’Afrique du Sud et d’Australasie et l’été austral autour de l’Antarctique et dans l’océan antarctique.

Au nombre de 5400 dans le monde entier, la moitié de ces cétacés visitent chaque année la Péninsule de Valdes. Provenant de l'Antarctique, ils migrent ensuite vers le Brésil, avant de traverser l'Atlantique pour rejoindre l'Afrique du Sud et le sud de l'Australie.

Migrations :     Entre les aires d’alimentation à de hautes latitudes en été et les zones de reproduction à des latitudes plus basses en hiver.

Les baleines sont attirées par les eaux chaudes des côtes de la Péninsule de Valdes, abritées des courants froids et des vents de Patagonie, pour y mettre bas. Le baleineau mesure 4,5 mètres et pèse 2 tonnes à la naissance, après 12 mois de gestation. La mère l'allaite pendant un an, lui procurant 200 litres de lait par jour, très riche en graisses et en protéines.
Elle était chassée pour ses réserves de graisse pour sa viande et ses os. Elles ont failli être décimées. Mais depuis elles augmente de 7 % par an

Proies principales :     Copépodes et, occasionnellement, krill.
Mode d’alimentation :     Filtration passive.

Sa durée de vie est estimée à 60 ans.

Une règlementation internationale protège l'espèce depuis 1935


La baleine franche australe


Longueur moyenne ( en mètres ) :  Hémisphère sud : 21-22,3 ( les femelles sont plus grandes )
Hémisphère nord : 19-20 ( les femelles sont plus grandes )
Poids moyen ( en tonnes ) :     45-75
Conservation :     L’une des cibles principales de la chasse moderne. L’espèce a été fortement affectée, notamment dans le Pacifique nord et l’hémisphère sud. Elle montre des signes d’amélioration dans l’Atlantique nord et dans certaines zones de l’hémisphère sud.
Répartition :     Dans le monde entier, des eaux tempérées aux eaux polaires et, plus rarement, dans les zones tropicales.
Migrations :     Entre les aires d’alimentation à de hautes latitudes en été et les zones de reproduction à des latitudes plus basses en hiver; des observations suggèrent que certaines populations pourraient se déplacer en hiver pour aller occuper les habitats estivaux d’autres populations.
Proies principales :     Krill et petits poissons se rassemblant en bancs.
Mode d’alimentation :     Filtration active.


La masse du plus grand animal actuel au monde est celle de la baleine bleue qui est de 100 .à 170 tonnes.
La plus grosse baleine bleue jamais répertoriée, pesait 195 tonnes.
Les bébés consomment dans les 600 l de lait par jour pour se préparer à la migration dans les eaux polaires froides.

 

Plettenberg Bay otaries animaux.jpg
Otaries à Plettenberg Bay
Plettenberg Bay otarie oiseaux.jpg
Otaries et cormorans à Plettenberg Bay

Le poids d'un œuf d'autruche  est équivalent à environ 24 œufs de poules.
 

Le springbok ( ou gazelle ou « antilope à ressort » ), aux cornes annelées, est la seule gazelle ...
  Tout un symbole pour l'Afrique du Sud ! C'est l'animal fétiche de l'équipe nationale de rugby.
 Cette gazelle a la capacité d'effectuer de grands bons et peut atteindre une vitesse de 96 km/h.
Bien qu'il soit l'emblème national de l'Afrique du Sud, le springbok y a beaucoup régressé du fait de la mise en valeur agricole du pays.

Les cornes en S du mâle mesurent de 35 cm à 50 cm, les cornes de la femelle sont plus fines, plus droites et plus courtes.

Le céphalophe bleu est une petite antilope mesurant entre 55 et 90 cm de long, de 32 à 41 cm de haut, pour un poids allant de 3,5 à 9 kg.
 Le céphalophe bleu a un corps trapu distinctif, de grandes pattes arrière, le dos voûté et court.
La couleur de la robe est très variable selon la région où il habite. Celle-ci peut aller du gris ardoise au brun foncé. Certains spécimens ont un éclat bleuâtre sur le dos d'où son nom commun.

 En Afrique du Sud, le dik-dik damara est présent.

 Le phacochère vit dans les savanes d'Afrique du Sud.

 Le Buffle : Il est l'image même de l'Afrique. Cet animal très puissant est généralement paisible, mais il faut se méfier de cette apparence car le buffle est particulièrement intelligent et vindicatif quand il est en danger
 Un lion a déjà été projeté en l'air par un buffle, en Afrique du Sud.
Les chasseurs se méfient de l'animal car, blessé, il peut s'avérer très dangereux…
 On le trouve depuis le sud du Sahara jusqu'au nord de l'Afrique du Sud.

Le guépard est un félin vivant dans les zones les plus boisées d'un petit secteur entre l'Afrique du Sud et le Zimbabwe.
 C'est un prédateur qui a basé sa technique de chasse sur la surprise, l'initiative et la rapidité pendant un laps de temps relativement court. Le guépard se nourrit de gazelles.  Il est: le coureur le plus rapide du monde. Il fait : 100-120 km/h. C'est un prédateur sauvage dangereux.

Le koudou : la forme des cornes est généralement caractéristique de l'espèce : ainsi,  celles du Koudou sont en tire-bouchon. Un koudou adulte peut sauter un obstacle de 2,5 m de haut sans élan et environ 3 m en plein galop.

 Le Léopard peut sauter sans élan.

 L'hippopotame sécrète une sorte de fluide rouge produit par des glandes situées sous la peau,

Les éléphants de la forêt de Knysna

Le Manchot du Cap
est une espèce que l'on trouve le long des côtes d'Afrique du Sud,

Les autruches comme toutes les autres espèces d'oiseaux, ont un bec et pas de dents.
N'ayant pas de dents, elles avalent des cailloux qui aident à broyer la nourriture dans l'estomac.
Au moment du rut, la peau des cuisses et du cou prend chez le mâle une teinte rougeâtre.
L'autruche est caractérisée par un long cou, de longues pattes puissantes et n'a que deux doigts à chaque patte, elle se repose sur le doigt intérieur.
Leurs pattes n'ont ni plumes, ni duvet.
L’autruche est le plus rapide des oiseaux terrestres. Elle se déplace en marchant. Grâce à ses très longues pattes musclées, et à ses genoux flexibles et souples, l'autruche est très rapide et endurante. La faculté de voler a été remplacée par la puissance des pattes.

 


Date de création : 06/12/2011 . 06:30
Page lue 2122 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteur en ligne

  Nombre de membres 0 membre
Connectés :
( personne )
Snif !!!