Culture et documents

Culture et voyages

Documents sonores

Culture, lettres, écriture

Culture philosophique

Cadre de vie

Santé

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://lapagebleue.free.fr/data/fr-articles.xml

Maroc


Nous avons vécu au Maroc et malheureusement, je n'ai de cette période aucune photo numérique. J'ai donc emprunté...

De nombreux souvenirs me reviennent de ce pays où j'ai vécu 8 années de ma jeunesse. Lorsque la nuit tombait derrière les arbres noirs ou les maisons assombries, le ciel du côté opposé, tout imprégné d'une savoureuse couleur orange qui virait vite au mauve et se teintait d'un rose ardent et lumineux qui semblait ne vouloir jamais s'éteindre.

Télécharger Retour au parking2

Sa diversité

abreuvoir.jpg
atlasenneige.jpg
Atlas enneigé

Nous avons vécu au Maroc et malheureusement, je n'ai de cette période aucune photo numérique. J'ai donc emprunté...
Nous habitions à Meknès et vivions à égale distance à peu près de l'océan tumultueux parfois et de la neige.
Ifrane sur les hauteurs est ue région assez agréable par sa fraîcheur si rare dans le pays. La population y est accueillante. La coopérative d'artisans d'Azrou a souvent reçu notre visite

Phare  : cap Malabata
Cap Spartel.jpg
Cap Spartel

grotte herculetanger.jpg

Grotte d'hercule à Tanger

Parmi les très bons souvenirs ? Le jardin exotique de Rabat. Quand nous y sommes revenus, il était à l'abandon...
Il est à 12 Km de Rabat, sur la route nationale de Kenitra. Il a été créé par Monsieur Marcel François, un ingénieur horticole français qui avait acquis en 1951 un terrain plat et nu d’une superficie de quatre hectares et demi.

Dix ans plus tard s’ouvraient au public les Jardins Exotiques de Bouknadel : un lieu magique, d’une qualité horticole, plastique et artistique exceptionnelle, inscrit parmi les merveilles du genre. Le rêve de jeunesse d’un homme accompli tel un hymne à la nature.

Une composition exubérante toute en créativité, en technicité et en poésie.
jardinexorabat.jpg

Une invitation au voyage avec des plantes et des jardins évoquant la Chine, l’Asie méridionale, la Savane, le Congo, le Japon, le Brésil ou la Polynésie.

jardinexotiquerabat.jpg



Une allégorie de la diversité avec des ambiances contrastées alliant flore luxuriante ou paysages arides…

Une œuvre généreuse d’un amoureux du Maroc qui a cédé ses jardins et sa demeure au gouvernement marocain.

Pendant un certain nombre d'années cette merveille a été négligée et bien dégradée...
Il faut dire que si ces jardins ont retrouvé leur réputation d'antan, c'est grâce à l'action de la Fondation Mohammed VI pour l'environnement soutenue, par un collectif d'entreprises citoyennes qui ont œuvré ensemble à leur réhabilitation.

 

 

LyceePaulValery.jpg

Imilchil, village du Haut Atlas

D’un accès parfois difficile en hiver, Imilchil est perché à 2 200 m d’altitude au cœur de l’Atlas oriental dans le territoire des Aït Hdiddou, au carrefour des provinces de Midelt et de Tinghir. Pour y accéder, il faut franchir un haut col à plus de 2 000 m d’altitude. A présent une route goudronnée existe, elle suit toute une succession de petites palmeraies et de jardins.
Enfin en contre bas d’Imilchil nous découvrons le lieu  où l’on fête les fiancés lors du moussem. Celui-ci est un grand événement et il regroupe aujourd’hui un festival musical, un grand souk, et surtout la fête des fiançailles. Imichil est un symbole important de la culture berbère, toutes tribus confondues.

 

Dromadaires à Tanger. Ils attendent les touristes pour une promenade

dromadairemaroc.jpg

En souvenir du Maroc. Connaissez-vous animal plus hautain que le dromadaire ?

Par contre les cigognes sont discrètes et élégantes sur le toit des modestes maisons. Elles, qui restent tout l'hiver, se régalent de grenouilles et de sauterelles.

ambianceruecheval.jpg



 

 placdjma.jpgoueddades.jpg

Oued Dadès

gorgesdadesmar.jpg

gorgesdades.jpg

Gorges du Dadès
 


cascades ouzoud.jpg

Les cascades d'Ouzoud sont des chutes d'eau situées à 120 km de Beni Mellal et à 150 km de Marrakech, elles constituent une attraction touristique importante. Nées de l'oued Ouzoud, elle mesurent environ 110 mètres de hauteur.


 

Le Sud Marocain



 dunesdusud.jpg pistesdusud.jpg
Casbah, dunes et pistes
 

 
chevresurarganiers.jpg

marocchevresarga.jpg

Chèvres sur les arganiers entre Essaouira et Agadir

 

desertruisseau.jpg


- Le coup de foudre pour le désert, je l'ai eu lors de mes déplacements en Algérie il y a longtemps déjà.

Le Chergui
Le chergui est un vent chaud qui vient du Sahara. Il est violent, très sec, les températures atteignent alors très facilement 40 degrés et beaucoup plus parfois.  C’est un vent qui fatigue. La végétation souffre aussi. En hiver, il apporte par contre un beau temps sec apprécié. 
Par ailleurs, le chergui est souvent chargé de sable ce qui rend l’air lourd et difficilement respirable.
Mais lorsqu'il se lève en brusque bourrasque alors que vous êtes au bord de la mer en maillot ! alors vous poussez de hurlement tant  le sable soulevé vous brûle. Ce sable pénètre partout, envahit les maisons, lacère même les vêtements.


Date de création : 04/05/2019 . 17:12
Page lue 8 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteurs en ligne

  Nombre de membres 0 membre
Connectés :
( personne )
Snif !!!