Culture et documents

Culture et voyages

Documents sonores

Culture, lettres, écriture

Culture philosophique

Cadre de vie

Santé

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
http://lapagebleue.free.fr/data/fr-articles.xml

France

Alpes

alpes.jpg chamonixmtbl.jpg

Où j'ai non seulement été en famille, mais aussi où j'allais souvent en colonie

 

aiguillemidi.jpg

Aiguille du midi, dans le massif du Mont-Blanc. Culminant à 3 842 mètres, elle est la plus haute des aiguilles de Chamonix. Sur le sommet principal, s'élève une tour, portant des antennes de télécommunication, qui représente le point culminant actuel. L' Aiguille est le point d'arrivée d'un téléphérique — le téléphérique de l'aiguille du Midi. Sa gare supérieure est située à 3 777 mètres d'altitude. L'aiguille du Midi doit probablement son nom à sa situation, au sud de Chamonix. Vu depuis le centre-ville, le soleil passe au droit du sommet aux alentours de 12 heures.

  “Les glaciers sont des bons indicateurs climatiques. Ils subissent le réchauffement de façon très forte.” Christian Vincent, glaciologue

lamerdeglace.jpg

La grotte de la mer de Glace est en danger.
Dans les Alpes, le réchauffement climatique se mesure à l’œil nu.
 

 

Le mont Blanc fond. "Les glaciers subissent le réchauffement climatique de façon très forte", souligne Christian Vincent, glaciologue au CNRS de Grenoble. Ces glaces éternelles reculent au rythme de 15 à 30 mètres par an. Le deuxième plus grand glacier de France, la mer de glace, s'est ainsi raccourci de 400 mètres depuis 1994. Son épaisseur se réduit de 4 à 5 mètres chaque année. Sa célèbre grotte qui attire tous les ans quelque 300 000 visiteurs voit désormais ses jours comptés. Il a fallu songer à entreprendre des travaux voire envisager de la déplacer.
 
Si la grotte est l'œuvre de l'homme et doit être creusée tous les ans, les travaux exceptionnels concernent l'accès au site. Depuis 1946, le privilège de pénétrer dans les pièces sculptées dans la glace se gagne en descendant des centaines de marches depuis la gare du Montenvers. Mais " la mer de Glace a perdu 80 mètres d'altitude en 20 ans ! " explique Jean-Marie Claret : le niveau de l'accès a tellement baissé, que c'est certainement la dernière année que les visiteurs emprunteront son chemin. Les gradins ne suivront pas le glacier dans sa descente… “Le projet est de déplacer l'entrée à quelques centaines de mètres plus en amont", ajoute-t-il.
 

Il est difficile aujourd'hui de savoir ce que l'avenir réserve aux glaciers alpins. Selon une étude du laboratoire de glaciologie de Grenoble, la mer de Glace devrait perdre entre 600 et 900 mètres de ses sept km de longueur ces vingt prochaines années.  

 

Le Cap d'Agde

Lecap.jpg   capjumeauxgp.jpg

Le Cap d'Agde, ses plages, ses appartements...


C'est un appartement au cap d'Agde. Dans le cellier, on sent le sable. Les murs sont blancs, les vitres sont grandes. J'ai regardé longtemps les voitures par la fenêtre de la chambre.
Un jour Capi, notre chien, s'était égaré. Il a traversé la grande route et le rond point pour revenir.
Il faut monter trois étages à pieds pour atteindre l'entrée. Quand on se promène en bas, aucune barrière, aucune voiture, on avance librement jusqu'au Vieux Port. Hum, j'ai le souvenir de la musique et des -Barbes à papa- Nous marchons sur les pierres de lave noire qui servent de dalle. La Tramontane souffle souvent et crée un son aigu à travers les mâts des bateaux. Par une longue passerelle, on atteint le parcours sportif. Les plages s'étendent un peu plus loin dans toutes les directions.


Mais une colline, un volcan éteint, le mont Saint-Loup domine la région et a sans doute tout vu. Les barrières encadrent maintenant les parkings et les places. Le parcours sportif est dégradé et l'appartement a été vendu.

Beau souvenir, bien vivant...Une chienne noire dans le contrejour joue avec les vagues et rapporte des bâtons, des enfants font des châteaux de sable, des ados viennent revivre de bons moments du passé et oublier déjà...

 

J'allais à Grenoble lorsque je travaillais au CNED. Je faisais pratiquement le tour de France pour une journée ou deux de réunions. Je passais par Paris à l'aller. Je voyageais par train. Je ne connais de Grenoble que la gare, les paysages que l'on traverse avec le tramway et la zone des facultés, puisque le CNED n'en est pas loin. J'ai quelques bons souvenirs des rencontres avec le personnel et les autres profs, des repas au restaurant, et de la terrasse de café où j'attendais les autres, dos au soleil ( nos réunions avaient souvent lieu en Octobre ) tandis que le soir baissait doucement.


 

 

Pilat : dune du Pilat

dunepilararmor.jpg

Dune vue par les anglais : arbres morts


 

escaladepilar.jpg

Vue par les français : escalade pour permettre de moins abîmer la dune


Prafrance ( Gard )

bambouseraie.jpg

La Bambouseraie de Prafrance près d'Anduze (Gard)


bambouseraieprafrance.jpg

Bambous GP.jpg

La bambouseraie de Prafrance (connue aussi sous le nom Bambouseraie d'Anduze) est un jardin exotique situé à Générargues dans le Gard.

Unique en Europe particulièrement célèbre pour sa forêt de bambous, le domaine, d'une superficie 34 hectares (le parc, seule partie ouverte au public, couvre à lui seul 15 hectares) à 11 km au sud-ouest d’Alès et à 2 km au nord d’Anduze, contient des bambous plantés à partir de 1856 par Eugène Mazel. C'est un parc ouvert au public, qui comprend :
    * une forêt de bambous géants
    * le bambousarium : propose sur une petite surface une sélection de différentes espèces de bambous présents sur le site
    * un jardin d’inspiration japonaise
    * un labyrinthe
    * un village laotien
    * le vallon du dragon : ce jardin japonais s’étend sur 15 000 m² et repose sur les principes du Feng Shui
    * une serre
    * un jardin floral

Les bambous prospèrent dans ce site qui bénéficie d'un climat très favorable à leur culture et forment une véritable jungle. Ce parc a servi de cadre pour le tournage de plusieurs films, dont Le Salaire de la peur d'après le roman de Georges Arnaud et Paul et Virginie.

 

Provence

 

Le village des Baux de Provence est situé au cœur des Alpilles sur un plateau rocheux à 245m. Il domine des paysages exceptionnels sur Arles, la Camargue et les Alpilles et vous offre des panoramas à vous couper le souffle.

Le village est classé comme " un des plus beaux villages de France ", il a été restauré patiemment avec beaucoup de soin. Aujourd'hui, son patrimoine historique est exceptionnel avec un trésor de 22 pièces architecturales classées Monument Historique : église, château, hôtel de ville, hôpital, chapelles, maisons, portes...sans compter les objets mobiliers et la collection de tableaux.

C'est un des lieux touristiques les plus fréquentés de la région...(quelle que soit la saison, vous n'y serez pas seuls...Les Baux accueillent plus d'un million et demi de visiteurs par an !). Les 500 habitants du village doivent vraiment avoir l'impression d'habiter dans un musée !
Le village se visite (avec bonheur) exclusivement à pied, vous pourrez y admirer des maisons anciennes restaurées avec goût et talent, de belles façades Renaissance et quelques hôtels particuliers magnifiques qui accueillent pour la plupart, galeries d'art et musées.


Nul ne traverse les Baux sans éprouver une nostalgie réelle car ici, l’œuvre du temps, plus qu’ailleurs, montre ce que deviennent les entreprises les plus ambitieuses : ruines de murailles et trouées sur le vide. Le soleil et le vent dévorent les pierres des orgueilleuses constructions des hommes. Seules demeurent les traces de leurs ambitions, de leur peur et de leur solitude”
( T.Fréchier).

 

Sijean

lionsigean.jpg

lionssigean.jpg


elephantsigean.jpg

elephantsigean.jpg


alioucrocosigean.jpg

echassigean.jpg

Pélican blanc

cigogneS.jpg

Cigogne

observationfl.jpg

flamantsroses.jpg


Date de création : 24/03/2008 . 08:47
Page lue 2959 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Visites

   visiteurs

   visiteur en ligne


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


    visiteurs
    visiteur en ligne

  Nombre de membres 0 membre
Connectés :
( personne )
Snif !!!